Prolongement du Tramway T1 du Carrefour des Quatre routes au T2

Colombes (92)

Télécharger le PDF

Détours en périphérie : Structurer un territoire en devenir,

Maître d’ouvrage
Conseil Départemental des Hauts-de-Seine

Linéaire
5,7 km (environ 500 m en tronc commun avec le T2) - 11 stations (1 en commun avec le T2 : Parc Lagravère)

Mandataire
EGIS Rail

Concours
2015

Montant des travaux
95 000 000 € ht

Livraison
2023

Le prolongement du T1 à Colombes s’appuit sur une décision forte: le tramway ne passera pas par le centre ville mais desservira les territoires périphériques de la commune promis à des mutations majeures (JO 2024 au stade Pierre de Coubertin, ZAC de l’Arc Sportif). Les aménagements du T1 répondent à cet enjeu de structuration forte de l’espace public tout en évoluant dans une emprise de projet réduite selon 2 principes:
– Les efforts de réaménagement sont concentrés sur les carrefours, souvent le point d’accroche avec des espaces «latéraux» au tramway. L’espace piéton de l’ensemble bénéficie d’un traitement particulier du sol, un dallage en granit gris clair, afin de créer un effet de place. Au delà de la valeur esthétique de la pierre, ce traitement assure une lecture plus clair et plus riche de ces espaces. Il participe au repérage de ces points particuliers le long du tracé et amorce le dialogue avec le contexte urbain présent ou à venir.
– Les aménagements paysagers sont le support d’une véritable accroche territoriale.
Ils s’inscrivent dans des logiques paysagères pré-existantes des axes structurants – deux typologies d’alignement d’arbres selon que la voirie franchisse ou longe la Seine. A l’échelle du piéton, cette strate paysagère se décline également au sol afin de maintenir le lien.